Comment financer mes travaux de rénovation ?

0
92

Les travaux de rénovation d’une habitation impliquent souvent des dépenses importantes en fonction de la nature des interventions : rénovation de façade ou toiture, isolation thermique, phonique ou acoustique, renforcement du niveau de sécurité, etc. Dans tous les cas, il faut disposer d’un moyen de financement suffisant pour réaliser le chantier dans les meilleures conditions.

Outre les crédits bancaires, il existe plusieurs solutions de financement permettant de réaliser n’importe quel projet de rénovation. Parmi celles-ci figurent les aides aux travaux immobiliers mis en place par le gouvernement et autres organismes tiers. Ce guide met l’accent sur les différentes subventions nécessaires à la rénovation d’une habitation.


Les différentes raisons d’entreprendre des travaux de rénovation

À la fois longs et salissants, les travaux de rénovation peuvent également nécessiter un budget conséquent. Avant de découvrir les différentes solutions de financement possibles, il est intéressant de connaître quelles sont les principales raisons qui incitent les ménages à rénover leur habitation.

  • Améliorer le confort de la maison

Qui ne souhaite pas apporter plus de confort chez soi ? C’est d’ailleurs l’une des raisons qui poussent les foyers à rénover leur maison. Qui dit confort, dit mobilier et équipements adaptés. Or, ces derniers coûtent souvent cher, notamment avec l’avènement de la domotique qui participe à notre confort au quotidien. Une porte de garage contrôlable à distance, des volets automatiques, etc.

  • Favoriser l’économie d’énergie

Dans le cadre de la protection de l’environnement, les propriétaires de maison sont invités à améliorer la performance énergétique de leur habitation en installant des dispositifs adaptés comme les pompes à chaleur. Un autre moyen permettant d’optimiser le confort intérieur et réduire les dépenses liées au chauffage ou à la climatisation consiste à renforcer l’isolation de la maison.

  • Renforcer la sécurité

Au fil des années, certains éléments constituant une habitation peuvent se dégrader, pouvant ainsi entraîner des accidents graves. Une fuite d’eau au niveau de la toiture ou des canalisations, un problème électrique à cause d’une installation vétuste, un problème de fondations… Toutes ces situations ne doivent pas être prises à la légère et nécessitent des travaux de rénovation immédiats.

  • Moderniser la configuration de l’habitation

Les travaux de rénovation ont souvent pour objectif d’améliorer un bien immobilier quelconque en vue d’une revente. Qu’à cela ne tienne, les interventions permettent de moderniser le style de la maison pour la rendre attrayante aux yeux des acheteurs. Outre l’esthétique extérieure et la décoration intérieure, il est également important de corriger tous les problèmes fonctionnels : remplacement des ouvertures, aménagement d’une cuisine moderne et épurée, etc.

Rénover son logement : les aides de l’état

Lorsqu’il s’agit de trouver un financement pour réaliser un projet de grande envergure, beaucoup d’entre nous pensent immédiatement aux banques et aux différents crédits proposés par celles-ci. Certes, c’est une solution envisageable, mais la plus intéressante reste le recours aux aides de l’État. En matière de travaux de rénovation énergétique, le gouvernement prévoit plusieurs dispositifs de subvention adaptés à tous les besoins :

  • Le crédit d’impôt
  • Le crédit sans intérêt
  • Les primes

Ces aides peuvent financer des projets plus importants et déclinent en plusieurs catégories :

  • « Ma Prime Rénov » : ce dispositif est dédié essentiellement aux propriétaires souhaitant entreprendre des travaux de rénovation énergétique plus importante jusqu’à 20 000€.
  • L’éco-PTZ : d’un montant de 30 000€, cette subvention se présente sous forme de prêt à taux 0 en vue de rénover des habitations anciennes datant d’avant 1990.
  • La prime énergie pour l’amélioration énergétique de l’habitat : il s’agit d’une aide financière dédiée à l’isolation des combles (à partir de 10€ par m²) ou l’installation d’une chaudière à biomasse performante (4 000 €).
  • Le chèque énergie pour factures de rénovation énergétique : son montant varie entre 48€ à 277€ selon la composition et les revenus du foyer.
  • La prime de l’Anah « Habiter mieux » : pouvant aller jusqu’à 15 000€, cette aide permet de rénover une maison ou un appartement.
  • L’installation de panneau solaire voltaïque : le montant de cette prime dépend de la puissance de l’installation.
  • L’Aide Action Logement : toujours dans le cadre de la rénovation énergétique, cette subvention permet d’obtenir jusqu’à 15 000€ (pour les propriétaires bailleurs) et 20 000€ pour les propriétaires occupants.
  • Le crédit d’impôt à la transition énergétique : son montant ne peut excéder 75% des coûts et dépend de plusieurs paramètres : type de travaux, vente, appartement.
  • La TVA à 5,5 % : en améliorant les performances énergétiques de votre maison, vous ne payez que 5,5 % de TVA.

Financer ses travaux de rénovation avec les aides de l’Anah

En dehors des travaux d’amélioration énergétique, l’Agence nationale de l’habitat (Anah) propose plusieurs dispositifs d’aide pour différentes situations :

  • Le PAH : une subvention de la CAF
  • Le programme « Bien vieillir chez soi »
  • La mise en sécurité de votre logement
  • L’aide de la caisse de retraite
  • L’aide de l’Anah pour rénover les parties communes d’une copropriété
  • La subvention de l’Anah pour adapter une habitation au handicap du propriétaire

Les autres solutions de financement

Outre les différentes subventions mentionnées précédemment, il existe également des solutions de financement qui s’adressent aux anciens et nouveaux propriétaires leur permettant de rénover ou rafraîchir leur logement :

  • Carte de crédit
  • Crédit personnel
  • Le financement hypothécaire
  • La marge de prêt hypothécaire
  • L’hypothèque sur votre propriété

Pour réussir votre projet de rénovation, vous devez porter une attention particulière sur le choix de la solution de financement. Si vous avez des doutes sur certains détails, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel de l’immobilier qui saura vous guider et vous accompagner tout au long de la réalisation de votre projet. En plus de ses connaissances dans le domaine de l’immobilier, il est également à même de vous proposer le bon interlocuteur financier.

Si vous souhaitez souscrire un crédit immobilier, n’hésitez pas à consulter des comparateurs en ligne et les avis laissés par les internautes. Sur Détective Banque par exemple, vous trouverez plusieurs avis sur des établissements traditionnels et des banques en ligne comme les avis sur BNP, LCL, Société Générale, Boursorama, ING, etc. De cette manière, vous pourrez connaître de façon objective la qualité d’une banque pour vous permettre de choisir celle qui sera la plus adaptée à votre situation et à vos besoins.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici