Comment laver une couette à la maison

0
645

Lorsque l’hiver arrive, c’est généralement à ce moment-là que nous sortons nos couettes bien chaude pour habiller nos lits. Utiliser une couette nordique présente de nombreux avantages : légèreté, confort et commodité. Habituellement, nous en profitons pour vérifier s’il y a des taches ou des odeurs. De plus, si la couette n’a pas été correctement rangée, elle peut avoir accumulé de la poussière et des acariens qui peuvent être préjudiciables pour la santé. Les couettes nordiques sont de grandes pièces et il peut sembler difficile de les nettoyer efficacement. En fait, il y a des gens qui résistent à profiter du confort qu’une couette offre car ils pensent qu’elle est difficile à entretenir. Rien n’est plus éloigné de la réalité. Aujourd’hui, nous allons voir comment laver une couette nordique à la maison.

Les indications que nous vous donnerons dans ce post sont générales pour améliorer les conditions de votre interieur maison moderne. Il est toujours important de suivre les recommandations de chaque fabricant pour maintenir notre couette en parfait état pendant longtemps

Sommaire

Comment laver une couette
nourrisson duvet oreille

Pour commencer, il faut distinguer deux grands types de couettes nordiques : celles en plumes ou la couette duvet et celles synthétiques. Évidemment, ils ne nécessitent pas les mêmes soins. Idéalement, il faudrait se rendre dans un établissement de nettoyage professionnel, où ils disposent de la machine adaptée pour les grandes pièces. Le grand inconvénient de cette solution est le prix. Nettoyer une couette nordique chez un teinturier peut coûter jusqu’à 40 ou 50 euros, ce qui parfois sera plus de la moitié de la valeur de la couette. Cela n’a pas beaucoup de sens, n’est-ce pas?

Heureusement, nous pouvons laver les couettes à la maison et les laisser parfaites. Il vous suffit simplement d’avoir une machine à laver avec une capacité suffisante ou une baignoire, et un savon spécial pour les vêtements délicats.

Comment laver une housse de couette en duvet

Les couettes en duvet ne doivent pas être lavés plus d’une fois par an.

Pour le lavage, il est recommandé de le faire dans une machine à laver. Mais s’il ne rentre pas, il faudra le laver dans une baignoire ou trouver une autre solution, comme une laverie libre-service. Dans tous les cas, vérifiez la température recommandée par le fabricant et utilisez un programme pour les vêtements délicats, avec une vitesse d’essorage faible. En cas de doute, lavez toujours votre édredon en plumes avec de l’eau froide. Il est également important de choisir un détergent pour vêtements délicats et de ne pas ajouter d’assouplissant.

Si vous décidez de laver votre couette dans la baignoire, suivez les mêmes recommandations en termes de température et de lessive. Déplacez plusieurs fois la couette en laissant un temps de repos entre elles, pour que le savon agisse. Ensuite, assurez-vous de le rincer et de le rincer très bien pour enlever tout résidu de savon.

Séchage

La meilleure option pour sécher votre couette en duvet est le sèche-linge. Si vous en avez un, insérez la couette avec quelques balles de tennis qui aideront à gonfler la plume et utilisez une température moyenne. La couette sortira moelleuse et comme neuve. Si vous n’avez pas la possibilité d’utiliser un sèche-linge, soit parce que vous n’en avez pas, soit parce que la couette est trop grande, vous devrez faire sécher votre couette au soleil. C’est un processus beaucoup plus lent et laborieux. Pour cela, l’idéal est de placer la couette complètement tendue à l’horizontale et de la déplacer de temps en temps pour que les plumes se décollent et prennent du volume.

Comment laver une housse de couette synthétique
comment laver une couette
 Le lavage d’une couette synthétique est beaucoup plus facile. On peut la laver plus souvent, chaque fois que c’est nécessaire. Comme la couette en plumes, elle peut être lavée en machine, généralement à des températures plus élevées, mais nous vous rappelons qu’il est préférable de suivre les recommandations du fabricant. Le séchage sera également plus facile et plus rapide. Les fibres ne bougent pas comme les plumes, il n’est donc pas nécessaire de déplacer la couette de temps en temps.

Les précautions à prendre lors du lavage d’une couette,

Parmi ces précautions, on peut citer les risques de décoloration ou de rétrécissement de la couette. Pour éviter ces risques, il est recommandé de :

  • Lire attentivement les instructions de lavage sur l’étiquette de la couette, qui peuvent varier en fonction du type de tissu et de remplissage.
  • Utiliser une lessive douce et de l’eau tiède pour éviter la décoloration et le rétrécissement.
  • Éviter l’utilisation d’eau de javel ou d’adoucissant, qui peuvent endommager la couette.
  • Sécher la couette à l’air libre ou en machine à basse température pour éviter le rétrécissement et la déformation.

En prenant ces précautions, on peut prolonger la durée de vie de la couette et éviter les désagréments liés à un lavage inapproprié.

Conclusion : comment laver une couette fragile en duvet ou plume à la maison

Laver une couette à la maison peut sembler une tâche difficile, mais avec les bonnes informations et les précautions nécessaires, cela peut être fait en toute sécurité et avec de bons résultats. En suivant les instructions du fabricant et en utilisant les bons produits de lavage, vous pouvez maintenir votre couette propre et confortable pour de nombreuses saisons à venir. En outre, le lavage régulier de votre couette peut aider à éliminer les acariens et autres allergènes qui peuvent affecter votre santé, vous permettant ainsi de profiter de nuits de sommeil plus saines et plus confortables.