Sept conseils pour bien entretenir son jardin !

0
533

Un jardin verdoyant avec des plantes en bonne santé est un véritable havre de paix. Il peut servir de lieu de détente, d’espace de jeu pour les enfants, ou encore de lieu de réception lors des fêtes. Cependant, maintenir cet espace dans un état propre requiert un entretien régulier. Heureusement, il existe un certain nombre d’astuces efficaces et économiques pour préserver l’esthétique de votre jardin et la pérennité de ses plantations. Découvrez tout dans la suite de cet article.

Sommaire

Bien alimenter les plantes

Les fertilisants sont essentiels pour la croissance des végétaux. Mais, un excès de ces nutriments peut avoir l’effet contraire. En effet, le fait de suralimenter vos plantes peut provoquer un assèchement et nuire à l’écosystème environnant. Aussi, une surdose d’engrais peut entrainer la pousse rapide des mauvaises herbes. Pour permettre un développement adéquat de vos plantations, contrôlez alors leur alimentation.

Pour cela, cherchez à connaitre chaque plante et ses besoins nutritionnels. Tandis que certains végétaux nécessitent plus d’azote pour la croissance des feuilles, d’autres ont besoin de plus de phosphore pour le développement des racines et des fleurs. De même, respectez scrupuleusement les instructions mentionnées sur les engrais commerciaux. Celles-ci indiquent clairement les quantités nécessaires pour le bien-être de vos plantations.

Arroser intelligemment les plantes

Il n’est un secret pour personne que les plantes, arbres et arbustes ont besoin d’eau pour vivre. Toutefois, les besoins ne sont pas similaires chez tous. Généralement, il est conseillé d’arroser abondamment les végétaux fraîchement mis en terre afin de favoriser leur développement. Concernant les autres plantations, arrosez-les une fois par jour. Optez pour un arrosage à la tombée de la nuit afin de limiter au maximum les pertes par évaporation.

Pour réaliser des économies, privilégiez un arrosage à l’eau de pluie. Pour en récupérer, pensez donc à disposer dans votre jardin des bidons, des bouteilles et des bassines vides.

Protéger convenablement les végétaux 

Au cours de leur croissance, les végétaux ont un ennemi particulier : les animaux. Il convient de les protéger convenablement de ces nuisibles afin de leur permettre de pousser et de s’épanouir. Pour cela, vous pouvez utiliser :

  • du poivre : grâce à son odeur et à son goût, il repousse rongeurs, limaces, vers et autres petits parasites. Il vous suffit de le mélanger à vos graines avant de les planter ;
  • du bicarbonate de soude : comme vous pouvez le voir sur louisedesrosiers, le bicarbonate est un puissant remède contre les maladies fongiques et les insectes nuisibles. De même, il favorise la croissance des plantes en améliorant la qualité du sol. Il est parfait pour les légumes, les rosiers, ainsi que les plantes ornementales. Pour profiter de ses bienfaits, saupoudrez-en autour de la base des végétaux et sur la surface du sol ;
  • du vinaigre : si votre chien ou votre chat aime attaquer vos plantations, versez un peu de vinaigre blanc autour de chaque végétal. L’odeur a tendance à les repousser rapidement. Ce produit est aussi efficace contre les insectes ravageurs.

Par ailleurs, pour protéger vos plantes, n’hésitez pas à les traiter avec un insecticide. Dans un but écologique, vous pouvez même fabriquer le vôtre. Faites bouillir 25 cl d’eau, ajoutez-y un zeste de citron et laissez refroidir. Ensuite, versez le liquide obtenu dans un pulvérisateur et appliquez-le sur vos végétaux pour éliminer les nuisibles.

Enrichir le sol

Vous souhaitez planter de nouveaux végétaux ? Alors, pensez à préparer convenablement le sol. Avant la plantation, incorporez-y du compost. Ce dernier, grâce à sa richesse en azote, phosphore, potassium, et en oligo-éléments, enrichit votre sol. Aussi, il aide à supprimer certaines maladies du sol, ce qui garantit la croissance saine des plantes.

Hormis le compost, vous pouvez aussi utiliser votre marc de café. Il a la capacité de nourrir le sol et de fournir une source continue de nutrition à vos végétaux. De même, il aide à maintenir une humidité constante dans le sol, ce qui peut être bénéfique pendant les périodes sèches. Par ailleurs, le marc à café repousse les ravageurs tels que les limaces et les escargots.

Sachez qu’il est recommandé d’amender le sol au printemps et à l’automne. Réalisée au printemps, cette opération améliore certaines des propriétés physico-chimiques de votre sol. Cela permet aux végétaux d’absorber mieux les éléments nutritifs. En automne, l’amendement permet d’améliorer la structure de votre sol. Ce procédé crée les conditions nécessaires pour que les déchets organiques soient transformés en engrais.

Pailler le sol

Le paillis est une technique très recommandée par les jardiniers. Il permet de lutter efficacement contre les mauvaises herbes et l’évaporation de l’eau. Aussi, il enrichit votre sol et améliore l’apparence générale du jardin. Pour faire du paillis, optez pour de la luzerne, de la canne à sucre, de la paille, des copeaux de bois ou une couche d’écorce compostée. À noter qu’avant d’étendre votre paillis, vous devez retirer les feuilles mortes, souvent porteuses de maladies et d’insectes. Aussi, n’oubliez pas de mouiller convenablement votre sol.

Éliminer les mauvaises herbes régulièrement

Il est important de ne pas laisser les mauvaises herbes se développer dans votre jardin. Étant donné qu’elle se multiplie très vite, elles peuvent étouffer rapidement les plantes. Pensez donc à désherber au fur et à mesure. Cela évite que les mauvaises herbes n’enfoncent leurs racines profondément dans le sol. Pour désherber, faites-le manuellement. Bien que fastidieuse, ce procédé est efficace, car il permet d’arracher complètement les racines des mauvaises herbes. Vous pouvez aussi utiliser la technique de l’eau de cuisson des pâtes. Il vous suffit de verser cette eau au pied des mauvaises herbes et le tour est joué !

Entretenir soigneusement ses outils de jardinage

Le bon entretien de son jardin dépend également des outils utilisés. Ces derniers doivent être bien entretenus, mais aussi protégés de l’humidité et du gel surtout pendant la période hivernale. Il est donc conseillé de les nettoyer soigneusement après chaque utilisation. Pour cela, utilisez une brosse métallique pour enlever la saleté et les résidus de terre. Aussi, appliquez régulièrement une fine couche d’huile sur les parties métalliques de vos outils pour éviter qu’elles rouillent.

Et pendant l’hiver, plantez les parties métalliques de vos outils dans un bac en plastique rempli de sable. Cette technique permet de les protéger contre la corrosion et optimise leur longévité. Par ailleurs, pensez à affuter les lames de vos outils tranchants, notamment sécateurs, ciseaux, haches. Un bon affûtage facilite le travail et permet de gagner du temps.