Tout savoir pour réussir l’aménagement d’un jardin exotique

0
60

Que vous habitiez en campagne ou en ville, vous pouvez adopter le jardin exotique pour apporter une touche esthétique supplémentaire à votre espace extérieur. Pour réussir cette opération, vous devez prendre en compte un certain nombre de paramètres spécifiques à l’aménagement de ce type de jardin. Si vous ne les maîtrisez pas, nous vous invitons à découvrir dans ce billet quelques conseils pratiques que vous pouvez suivre pour réussir l’installation de votre jardin exotique.

Le jardin exotique : qu’est-ce que c’est ?

Jardin exotique
Encore appelé jardin tropical, le jardin exotique est un jardin qu’on retrouve généralement dans les régions ensoleillées, à savoir : l’Afrique, l’Amérique du Sud, l’Asie, les caraïbes, etc. Il est caractérisé par des touches multicolores, des fleurs aux formes inhabituelles, des plantes aux feuillages spectaculaires, la présence d’un point d’eau, etc. S’il est difficile d’imaginer ce type de jardin en France en raison de nos conditions climatiques, il est cependant possible de donner un aspect tropical à votre jardin, en recourant aux services d’un jardinier paysagiste qui vous aidera à faire les meilleurs choix possibles. Pour plus de détails, rendez-vous sur www.lesjardinsdefranki.com.

Les éléments incontournables dans un jardin exotique

Jardin
Palmiers, bananiers, cactus, point d’eau, grand massif, etc., certains éléments sont indispensables dans la mise en place d’un jardin exotique.

Les fleurs

Un jardin exotique est caractérisé par des fleurs originales colorées. Vous pouvez donc adopter le kniphofia qui est une plante vivace d’un mètre de haut développant des hampes florales rouge, orange et jaune. Sur le marché, on retrouve certaines variétés qui sont particulièrement adaptées à une exposition partiellement ombragée. À cette espèce, vous pouvez ajouter un Grevillea rosmarinifolia qui est un arbre rustique dont les feuilles sont semblables à celles du romarin. Il est orné de fleurs rouges constituées de longs pétales et étamines enroulés sur eux-mêmes.

Les palmiers et les bananiers

Lorsqu’on parle de jardin exotique, on pense évidemment aux palmiers dont certaines variétés se développent facilement dans les milieux tempérés. C’est le cas par exemple du wagnerianus et du Trachycarpus fortunei qui disposent de grandes feuilles en forme d’éventail. En effet, ces espèces sont capables de résister à une température descendant jusqu’à -15 oC. Vous pouvez donc les adopter, quelle que soit la région de France dans laquelle vous vivez. Par ailleurs, pour bénéficier d’un jardin ayant un aspect proche autant que possible de celui des milieux tropicaux, vous devez éviter de planter uniquement des palmiers. Veuillez plutôt les accompagner d’un bananier du japon, notamment le Musa basjoo qui a la même rusticité que le Trachycarpus, et dispose de très grandes feuilles.

Les cactus et les succulentes

Lorsqu’on décide de créer un jardin tropical, deux alternatives peuvent être adoptées. Il s’agit du jardin sec inspiré du désert, et du style tropical inspiré des climats chauds et humides. Si vous optez pour un style désertique, vous devez cultiver dans votre jardin des cactées qui sont des plantes décoratives produisant un fort effet dépaysant. Associées à des succulentes, elles permettent de créer de véritables massifs dignes des milieux arides. Par ailleurs, cette option serait très judicieuse, car ces plantes présentent l’avantage de ne nécessiter que très peu d’entretien.

Enfin, pour plus d’originalité, vous pouvez leur ajouter des agaves ou des aloès qui sont des plantes disposant de longues feuilles en rosette au bout pointu. Elles ont une taille variant entre 30 cm et 1,50 m de haut, et une couleur panachée, verte, ou bleutée. Très résistantes, certaines variétés de ces espèces peuvent supporter jusqu’à -15 oC. D’autres en revanche sont gélives. Veuillez donc faire un choix adapté à votre milieu.

Les feuilles de grand diamètre

Les jardins exotiques sont connus pour les feuilles immenses. Veuillez donc opter pour des plantes telles que le Fatsia japonica qui dispose de grandes feuilles persistantes en forme de grandes mains, ou la rhubarbe du Brésil dont les feuilles arrondies peuvent mesurer jusqu’à 2 m de diamètre. Vous pouvez également planter la grande fougère Dryopteris wallichana qui culmine jusqu’à 1,5 m de haut, ou l’Astilboides tabularis qui dispose de feuilles rondes de 60 cm de diamètre. Bref, les options qui s’offrent à vous sont nombreuses.

La couleur

Les jardins tropicaux sont caractérisés par leurs couleurs vives. Ainsi, pour une forte sensation d’exubérance végétale, vous pouvez peindre votre mur en vert. Très avantageuse, cette option vous permettra de donner l’impression de disposer de plus de végétaux verts. Vous pouvez également miser sur des couleurs vives telles que le jaune, le rouge, ou l’orange, etc.

Le point d’eau

L’un des éléments principaux caractéristiques d’un jardin tropical est la présence d’un point d’eau qui peut être un lac, un étang, une rivière, etc. Vous devez donc en installer dans votre jardin si vous tenez à obtenir un effet véritablement tropical. Pour cela, plusieurs alternatives s’offrent à vous. Il s’agit notamment d’une piscine, d’un spa, d’un bassin, ou d’une fontaine.

Les grands massifs

Contrairement aux jardins modernes français qui sont caractérisés par une pelouse et une haie, les jardins tropicaux se distinguent par de grandes allées bordées de massifs profonds. Vous devez donc enlever votre pelouse, et planter des arbres à feuillage imposant. Par ailleurs, cette option vous permettra de disposer de plus de place pour la terrasse. Vous pourrez donc créer plusieurs espaces de vie avec du bois naturel.

Le mobilier à installer dans un jardin tropical

Comme l’indique ce site, le mobilier d’un jardin exotique doit être choisi avec soin. En général, il est conseillé d’opter pour des meubles fabriqués à base de bois naturel comme le rotin et une pergola conçue à l’aide de cannes de bambou qui vous donnera l’impression d’être sur une île déserte. Vous pouvez également ajouter des miroirs, des éclairages, ou des sculptures en forme de plantes tropicales.

Les précautions à prendre pour réussir l’installation de votre jardin tropical

Pour réussir l’aménagement d’un jardin exotique, vous devez prendre un certain nombre de dispositions. Il s’agit entre autres de :

  • Mettre en place des cloisons végétales ou minérales pour protéger les différentes espèces des vents froids ;
  • Drainer le terrain pour favoriser le développement des espèces plantées ;
  • Planter une quantité de végétaux adaptée à l’espace dont vous disposez ;
  • Opter pour des végétaux capables de s’adapter aux conditions pédoclimatiques de votre milieu de vie.